Plus on s’intéresse aux vidéoprojecteurs, plus on se rend compte que la résolution 1080p est prisée. En effet, c’est la plus rentable en terme de rapport qualité/prix et ça n’est qu’à moitié une surprise. La qualité reste plus qu’intéressante et le grand public semble se satisfaire de cette résolution. De ce fait, ce marché est très concurrentiel. Nombreuse marques sont citées mais l’une d’entre elle revient plus que d’habitude : Benq. Ceci est principalement dû à ses modèles, de plus en plus performants, et notamment au Benq W1090. Qu’est-ce qui justifie une telle popularité malgré la forte concurrence ? On va le découvrir tout de suite !

CaractéristiqueNote
Son3.5 out of 5 stars (3,5 / 5)
Paramètre de projection4.2 out of 5 stars (4,2 / 5)
Bruit du ventilateur3.8 out of 5 stars (3,8 / 5)
Luminosité4.8 out of 5 stars (4,8 / 5)
Contraste4.8 out of 5 stars (4,8 / 5)
Lampe4.6 out of 5 stars (4,6 / 5)
Image4.8 out of 5 stars (4,8 / 5)
Verdict4.4 out of 5 stars (4,4 / 5)

BenQ W1090 : Présentation de l’appareil

Au premier abord, ce modèle apparaît très facile à installer ainsi qu’à transporter avec ses 34,6 x 10,1 x 21,4 cm et ses 2,75 kg. Aucun doute là-dessus, le transporter et l’installer à l’improviste sur une table est tout à fait possible ! Bien évidemment, un support spécialement dédié à la mise en place du vidéoprojecteur est la meilleure option si vous souhaitez seulement l’utiliser chez vous.

Attardons-nous un peu sur le côté technique. Nous avons affaire à un modèle qui a une résolution 1080p native et qui utilise la DLP en technologie de projection. De plus, le W1090 a une puissance lumineuse de 2000 ANSI lumens et un contraste de 10 000 :1 lux. Il permet également de projeter un film en format 3D ! Enfin, il est équipé d’une lampe qui dure minimum 3000h. Plus d’arguments qu’il n’en faut pour convaincre le grand public ! Histoire d’en rajouter une couche, ce modèle est disponible avec une focale normale ou courte !

 

Fonctionnement

Connectique

Vidéoprojecteur BenQ W1090 vu de derrière.

 

En terme de connectique, le principal y est pour assurer tous types de besoin. Nous avons deux entrées HDMI. La première est HDMI/1.4a tandis que la seconde est HDMI/MHL. Elles sont accompagnées d’une entrée VGA, d’une entrée ordinateur D-sub à 15 broches et d’une entrée audio 3.5 mm. Il y a également une sortie audio 3.5 mm. On trouve également un port type USB-A, un port USB type mini B et un port RS-232. Il y a également un récepteur IR à l’avant et à l’arrière. On peut également programmer le vidéoprojecteur pour projeter du contenu sans fil via le WDP02. Sachez toutefois que c’est en option.

 

Paramètres de projection

Paramètres de projection duVidéoprojecteur W1090

 

En premier lieu, le W1090 peut projeter une image allant de 0,76m à 76m en diagonale. Deuxièmement, le rapport de projection est de 1,15 à 1,5. En clair, si on veut projeter sur un écran qui fait 4m de base, le recul minimal sera de 5,15m et le recul maximal sera de 6m. De plus, la focale reste malgré tout assez courte et permet de projeter une image de 2,54m en diagonale avec un recul de seulement 2,50m. Ensuite, le ratio du zoom est de x1,3 tandis que l’ajustement de la keystone verticale est de ±40%.

La particularité très appréciable de ce modèle est le réglage automatique des trapèzes. Celui-ci vous permettra automatiquement d’avoir l’image la plus rectangulaire possible. Cependant, le gros point noir est l’absence de lens shift. Vu tous les paramètres de réglages, il aurait été souhaitable d’ajouter un lens shift histoire d’avoir une optimisation absolue. Ça n’est malheureusement pas le cas, et c’est fort regrettable, surtout en sachant que le Benq W1070 en était pourvu. En conséquence, il vous sera obligatoire de bien positionner votre vidéoprojecteur en face de votre écran afin d’avoir une bonne image. Si vous ne le faites pas, votre image sera malheureusement déformée.

Nous tenons à préciser que tous les réglages sont faisables via les différents boutons du vidéoprojecteur mais également via la télécommande. Parce que ce sont les détails sont qui font la différence, la télécommande, fournie avec les piles, est rétroéclairée. En effet, dans le noir, elle s’éclaire d’un rouge clair afin de plus facilement situer les différentes touches. Et c’est également le cas pour les boutons sur l’appareil. Par ailleurs, il est à noter que les lunettes 3D sont également fournies !

 

Son

Le son est assuré par un haut-parleur de 10W, de quoi assurer un rendu sonore convenable. BenQ a inclus un outil nommé CinemaMaster™, permettant de recréer de manière plus fidèle une ambiance home cinema. Malgré cela, nous vous conseillons de prévoir une enceinte. Même si des efforts ont été fait pour le son, l’envie d’avoir une immersion sonore de meilleur qualité se fait rapidement sentir. On peut ranger le son au rang de dépannage si nécessaire mais on ne peut pas dire que l’appareil offre une expérience auditive des plus extraordinaires.

 

Bruit du ventilateur

Ventilateur gauche du ventilateur BenQ W1090.

 

Il est indéniable que le ventilateur se fait entendre dès son utilisation à plein régime. Divers tests externes rapportent un bruit à hauteur de 39 dB quand il est utilisé à pleine puissance. De ce fait, durant les scènes qui sont vides d’actions et qui jouent sur le silence, vous entendrez le bruit de refroidissement. Il est possible que cela gêne un certain nombre de personnes, surtout si vous projetez dans un petit espace. Il peut également déconcentrer si utilisé durant une réunion professionnelle. Rien d’alarmant toutefois si c’est pour visionner un film. En mode économique, on descend à 32 dB, ce qui devient tout de suite plus convenable.

 

Qualité de la lampe

Une durée de 3000h minimum ! Voilà ce qui est promis par le constructeur ! Pour décortiquer un peu plus, il faut compter entre 3000 et 3500 heures si on utilise le vidéoprojecteur uniquement en mode normal . Si on opte pour le mode économie d’énergie, la durée de la lampe grimpe à 4500 heures, ce qui est très intéressant. Enfin, si on veut optimiser cet aspect, l’outil SmartEco permet d’augmenter la durée de la lampe jusqu’à 6500 heures.

 

BenQ W1090 : Qualité de l’image

Comme nous avons pu le voir à l’instant, le constat est un peu en dent de scie au niveau des propriétés physiques de l’appareil. Si Benq a clairement amélioré son produit, il reste toutefois des axes d’amélioration bien visibles. A l’inverse, les capacités visuelles offertes par le W1090 semblent plus que prometteuses ! Promettant une résolution 1080p et l’option 3D, on a de quoi avoir des étoiles dans les yeux ! Nous allons donc analyser point par point ses différentes capacités.

 

La luminosité

Homme armé hurlant vers nous avec une tornade en arrière-plan.

 

De toute évidence, pour un modèle aussi compact physiquement parlant, l’espace a bien été optimisé pour permettre une bonne luminosité. A puissance maximale, on atteint 2000 ANSI lumens, ce qui est largement suffisant pour convenir à tous les ménages. Note intéressante, peu importe le mode de la lampe, la luminosité reste la même, ce qui est un très bon point. De plus, projeter dans un milieu un peu éclairé reste tout à fait possible. Bien évidemment, le résultat sera optimal dans une salle sombre.

Quand on voit la luminosité de l’image, on est très vite impressionné par le résultat. Elles sont claires à souhait, la lumière est bien réparti sur tout l’écran. Aucune échappée de lumière en-dehors de l’écran qui pourrait s’avérer problématique. De plus, à puissance maximale, on ne voit pas de teinte d’image, ce qui n’est pas forcément si courant que ça. Bref, c’est un sans-faute concernant la luminosité !

Un point très positif qui fait chaud au cœur ! L’effet arc-en-ciel ! Normalement très gênant pour ceux qui les voient, Benq a voulu réduire au maximum les problèmes occasionnés par ces bandes vertes. Et le résultat est plutôt positif ! On ne peut pas dire qu’il n’y a plus un seul effet arc-en-ciel mais il s’en retrouve drastiquement réduit grâce à la roue chromatique à six segments. De ce fait, même les personnes qui y sont sensibles n’auront quasiment aucune gêne !

 

Le contraste

Astronaute avec fond noir étoilé.

 

Le ratio de contraste est annoncé à 10 000:1 lux. Et comme l’on montré divers testeurs externes ont montré, c’est un sérieux client en terme de contraste ! Il faut savoir qu’en général, les projecteurs DLP ne sont pas connus pour avoir un très bon contraste de base. Eh bien le W1090 déroge à la règle, et ce, pour notre plus grand plaisir ! La qualité est au rendez-vous dès les premières instants du visionnage de notre film ! Le contraste est bien présent avec des nuances prononcées. Le nombre de nuances proposé est d’ailleurs assez impressionnant pour un vidéoprojecteur de cette gamme. De ce fait, l’immersion est au-delà de ce qu’on aurait pu espérer pour un produit de ce prix ! Couplé à la luminosité, les noirs sont profonds à souhait et le rendu est plus que convaincant !

Mais attendez, il y a mieux ! En effet, on peut atteindre un contraste encore meilleur en activant la technologie SmartEco. Cet outil ajuste la luminosité de la lampe pour permettre au vidéoprojecteur de démontrer toutes ses capacités . Les noirs sont plus profonds, plus intenses, plus nuancés. Les détails sont plus visibles et plus mis en valeur. Et parce que BenQ est perfectionniste, ce mode est celui qui consomme le moins tout en offrant une meilleure qualité d’image. C’est donc gagnant-gagnant.

 

BenQ W1090 : Attributs supplémentaires

Colorimétrie

 

Différentes plantes montrées sur 3 plans.

 

Encore une fois, le W1090 vient impressionner par ses capacités ! La roue chromatique à six segments (RVBRVB) recrée des couleurs fidèles, nuancées et nettes. Et ceci s’explique de manière très simple. Ce modèle couvre 96% du rec.709 ! Une performance à couper le souffle ! Il faut bien comprendre que des modèles plus chers ne couvrent pas forcément autant ! Couplé à la luminosité et le contraste, ce vidéoprojecteur ne se laisse pas impressionner et répond toujours présent, même sur les images les plus colorées ! Il est sûr que le rendu en surprendra plus d’un !

Un autre bon point qui est très appréciable, le réglage de la colorimétrie en sortie de carton. En effet, Benq a peaufiné son art au fur-et-à-mesure des années et des sorties de modèles. La conséquence directe est qu’il n’y a pas de réglages à faire. Les testeurs s’accordent à dire que le Delta E est inférieur à 3 donc aucun soucis colorimétrique n’est à déplorer. En comparaison, un certain nombre de vidéoprojecteurs 4K demande des réglages fastidieux afin d’avoir un résultat correct. Rien à faire ici, juste à vous installer dans votre canapé pour profiter de votre film !

 

Fluidité

Là encore, il se démarque de ses prédécesseurs ! Les précédents modèles de chez BenQ étaient déjà tout à fait honorable mais le W1090 s’en tire avec les honneurs ! Aucun problème de saccade à déplorer, même dans le scène d’action ! On peut cependant regretter le manque d’interpolation d’image. Sans dénigrer la fluidité naturelle de ce modèle, l’ajout d’un outil favorisant l’interpolation d’image aurait été exceptionnel. Ça aurait tout simplement cimenté son statut de vidéoprojecteur indétrônable parmi tous les autres de sa catégorie.

BenQ a voulu rendre ce modèle utilisable par tout type de personne. Du coup, ils ont souhaité obtenir l’input lag le plus bas possible afin de permettre aux fans de jeux vidéos de jouer en utilisant ce vidéoprojecteur. Les divers tests ont montré un input lag de 33 ms. En clair, utiliser ce modèle pour faire une partie de jeu vidéo est clairement possible. Néanmoins, cela ne conviendra peut-être pas aux plus demandeurs d’entre vous, notamment si vous jouez à des jeux compétitifs ou des FPS. Sachez toutefois que la latence permet de jouer à Battlefield V sans se prendre la tête si vous n’exigez pas la perfection absolue.

Le dernier élément mais non le moindre, le tout nouveau mode « sport ». Eh oui, BenQ a aussi pensé à vous chers fans de sport ! Une fois le mode activé, la luminosité est utilisée à son maximum afin de faire ressortir au mieux les différents éléments. L’accent est porté sur la peau des joueurs ainsi que leur environnement (pelouse du terrain, eau de la piscine, …). Et le son s’adapte également en amplifiant le son de la foule et en clarifiant la voix de l’arbitre. En conséquence, l’immersion sportive est vraiment très bonne. Les images retranscrivent les joueurs à la perfection et la fluidité s’en trouve nettement améliorée.


 

Netteté

Le piqué de ce modèle est tout simplement ahurissant ! Aucun soucis n’est à déceler. Toutes les parties de l’image sont nettes, même dans les extrémités. Que ce soit le premier plan ou l’arrière-plan, cet appareil met tout son panel de colorimétrie en valeur sans broncher ! Toutes les nuances de couleurs sont valorisées sans qu’il n’y en ait une plus nette que l’autre. Les différents noirs proposés sont facilement distinguables. Bref, là encore, c’est un sans faute !

 

BenQ W1090 : Verdict

Vidéoprojecteur BenQ W1090 vu de devant avec ses caractéristiques.

Il est évident que BenQ a fait tous les efforts possibles pour gommer les défauts principaux que l’on pouvait reprocher à ses précédents modèles. Et le résultat est plus qu’intéressant ! Le Benq W1090 ne cesse d’impressionner par ses capacités ainsi que par son ergonomie. Même s’il y a encore des choses à revoir, on ne peut contester son statut de référence sur le marché des vidéoprojecteur Full HD. Quand on voit les images et la netteté qu’il propose alors qu’il a un prix moindre que certains concurrents qui ne font pas mieux, voire moins bien que lui, on se dit clairement qu’on ne peut pas faire un mauvais choix en choisissant le W1090 !

N.B : Tous les éléments énumérés dans cette page ne sont que témoins de sa grande qualité. Le W1090 est très souvent demandé et les ruptures de stock sont fréquentes. Si cette page vous a donné envie d’acheter ce produit, nous vous conseillons fortement de l’acheter au plus vite histoire de ne pas devoir attendre un possible temps de réapprovisionnement. Si toutefois, il est en période de réapprovisionnement et que vous souhaitez patienter le temps de pouvoir l’acheter, on peut vous garantir que vous ne serez pas déçu du résultat.

 

Note finale : 4.4 out of 5 stars (4,4 / 5)